Just after you were born

Ma rencontre avec Sara et Jean-E. a débuté il y a 2 ans déjà. J’avais eu l’occasion d’immortaliser la 3e grossesse de Sara, la naissance de son bébé s’était faite à domicile et un petit Zéphir les a rejoint.

Quelques jours plus tard, j’immortalisais ce petit prince à leur domicile. Une séance émouvante auprès de son frère et sa soeur. Nos liens se sont resserrés et une année et demi plus tard, Sara m’annonce que la famille s’agrandira à nouveau … Une magnifique nouvelle qui par un concours de circonstances m’a permis de vivre une soirée magique pour l’arrivée de cette nouvelle merveille.

Nous avions en effet convenu qu’à cette nouvelle naissance à domicile, je serai présente pour immortaliser ses premières minutes de vie. (bon là on ne voit pas les larmes qui coulent, mais j’ai vraiment été touchée). Je connaissais le terme, mais sachant qu’il se trouvait au milieu des vacances scolaires, je pouvais être importe où! Habitant dans le Chablais et Sara dans le Nord Vaudois, il n’était pas forcément évident d’être disponible autour de cette date. On est parties du principe que si cela se faisait, tant mieux, sinon, il faudrait attendre la 5e naissance 🙂

20h50 ce 16 février, je reçois un SMS de Sara m’indiquant que le travail avait commencé et qu’elle m’indiquerait quand bébé sera là, me permettant de me préparer. A ce moment, j’ai filé dans la douche et au lit dans l’espoir de dormir un peu avant que je ne parte les rejoindre.

22h33 Bébé est là! Je ne réalise pas tout de suite ce qu’il m’arrive, j’emporte mon sac, et m’en vais pour 1h de route 🙂

23h30 J’arrive à leur domicile, un peu émue, accueillie par Jean-E. tout sourire en papa heureux.

Vous l’aurez compris, en 2h, monsieur Gabin a rejoint notre monde. 4e bébé d’une famille extraordinaire dont la maman a vécu la majorité de ses naissances à domicile. Une maman resplendissante comme si elle était juste partie faire les courses, et là… la rencontre. De la magie à l’état pur. Pendant un instant, j’ai revécu mes propres post-partum, j’étais dans mon monde et je n’avais qu’à sortir mon appareil et faire ce que j’aimais, ce dont je rêvais, immortaliser la vie…. Le temps passe, et les soins apportés au bébé et à la maman s’enchaînent, dans la douceur du cocon familial. Cette nuit-là je n’ai pas beaucoup dormi, mais peu importe. Je me suis endormie des étoiles plein les yeux et des amis plein le coeur.

Voici Gabin…..

 

Leave a reply

Your email address will not be published.