Le petit spartiate

Il a plu toute la matinée ce jour-là, mais je n’aurais raté cette rencontre pour rien au monde. Car un dimanche aprem underground dans ma ville de coeur, Lausanne et bien voilà… ça ne s’explique pas, ça se vit! Arabella et moi avons une amie commune, et ce n’est que ce jour-là que j’ai pu me rendre compte de la complicité hors pair qu’elle entretenait avec son fils: le petit Leonidas, pas encore une année.

Je vous laisse donc découvrir le résultat, et… dites-vous que vous avez de la chance, sur votre petite chaise devant votre écran, car vous n’avez pas l’odeur… 😉 Car, les rues de Lausanne, plus précisément le quartier du Flon, un lendemain d’hier, et bien.. .ça a beau être la Suisse, on n’y ressent encore les vapeurs d’alcool et autres.

Merci à toi ma belle pour ce chouette moment! Reste comme tu es, et continue d’inonder ta petite famille de ta bonne humeur! Une bise au petit Spartiate.

 

Leave a reply

Your email address will not be published.